Commentaires sur L'infiniment petit

  • Plus de train plus de gare
    Juste un musée où le temps s'égare
    ...
    La pendule égraine encore
    Les heures qui passent
    ...
    Les cœurs s’envolent
    Les pigeons batifolent
    Les passants s’effacent
    ...
    Restent les impressions
    Entre infiniment petit
    Et infiniment grand
    L'heure n'est qu'illusion ...

    Posté par MoncoeurenMeuse, 17 octobre 2007 à 15:09 | | Répondre
  • j'aime beaucoup et encore plus quand c'est en noir et blanc

    Posté par Ophélie/Temoicka, 20 octobre 2007 à 17:17 | | Répondre
Nouveau commentaire